Persistance à long terme d’un risque de développer un cancer du foie chez les patients avec cirrhose virale C guérie

Les patients avec une cirrhose liée au virus de l’hépatite C ont un risque de développer un cancer du foie primitif (carcinome hépatocellulaire). Une équipe de recherche américaine a étudié la persistance de ce risque après guérison de l’hépatite C en analysant la survenue du carcinome hépatocellulaire chez 19102 patients guéris par interferon (n=19102) et…